deutsch englisch

Artists Management Zurich

Rütistrasse 52
CH-8044 Zürich-Gockhausen
Phone: +41 44 821 89 57
Fax: +41 44 821 01 27

Patrick Lange - Dirigent

Presse

Chefdirigent Orchestre de Chambre de Genève, Genf, Juli 2007

«Patrick Lange, un jeune chef pour faire briller l'OCG . Dès la saison 2008-2009, il succédera officiellement à Michael Hofstetter. Un choix limpide. </p> <p>L'Orchestre de chambre de Genève tient le chef d'orchestre qui devra poursuivre le travail brillant accompli durant six ans par Michael Hofstetter, parti depuis peu à la tête de l'Orchestre de chambre de Stuttgart. L'élu est le jeune Patrick Lang, 26 ans, Allemand comme son prédécesseur. Le choix s'est imposé avec évidence auprès de l'OCG, qui l'a désigné mardi soir, au terme d'une assemblée générale exceptionnelle, par 30 votes favorables sur 39. C'est beaucoup. Cela dit aussi l'excellente impression que le candidat a laissée auprès des pupitres genevois. </p> <p>Car les deux parties se sont rencontrées une première fois au mois de juin, au lendemain du dernier concert de Michael Hofstetter. Ensemble, ils ont travaillé sur la Symphonie N°9 de Schubert et sur la Nuit transfigurée de Schönberg. Et Patrick Lange a séduit d'entrée. Le directeur artistique de l'OCG, Marcel Quillévéré, s'en souvient: «Les musiciens m'ont dit qu'ils se sont sentis immédiatement apaisés et à l'aise avec lui. Je crois qu'on tient là quelqu'un qui a un véritable souffle et dont la technique et le répertoire permettront à l'orchestre d'être davantage éclectique. J'ai été aussi impressionné par sa curiosité: il s'intéresse à d'autres domaines artistiques comme le cinéma et la littérature.» </p> <p>Défi à relever </p> <p>Le parcours de Patrick Lange est déjà parsemé de succès prometteurs. Son ascension fait d'ailleurs penser à celle de Gustavo Dudamel, nommé il y a quelques mois à la tête de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles. Comme le surdoué chef vénézuélien, il est entré dans le giron de Claudio Abbado, en dirigeant l'Orchestre des jeunes Gustav Mahler et en assistant cette baguette de légende lors de concerts des Berliner. Son jeune âge n'a pas fait peur lors du choix; Dominique Föllmi, président de l'OCG, le confirme: «Dès que nous l'avons vu diriger, nous nous sommes rendu compte de sa grande maturité artistique. Avec lui nous alimentons aussi une image de marque qui nous rattache à la jeunesse. Cela a été le cas avec Michael Hofstetter, que personne ne connaissait à son arrivée.» </p> <p>Joint par téléphone, Patrick Lange se dit «surpris et heureux de cette nomination. Elle constitue une occasion unique pour évoluer au sein d'un orchestre très soudé et motivé et auprès d'un public et d'une salle uniques. Je succède à un chef qui a fait un grand travail, le défi à relever est important.» </p> <p>Son orientation artistique sera perceptible à partir de la saison 2008-09. Mais dès aujourd'hui, le chef s'associe à Marcel Quillévéré pour l'élaboration du programme. Il n'y aura pas de révolution, mais un mélange dosé de traits qui ont fait la force de l'OCG ces dernières saisons, et d'innovations. «J'entends poursuivre et étendre les interprétations sur instruments d'époque, en y incluant aussi tous les cuivres. Je vais élargir le champ d'investigation, en allant davantage vers les œuvres de musique baroque et contemporaine.»

Rocco Zacheo, Le Temps, Juillet 2007, 06.07.2007

«Vom Domspatz zum Chefdirigenten. Gebürtiger Gredinger Patrick Lange wird Directeur musical beim Orchestre de Chambre de Genève </p> <p>Er ist erst 26 Jahre alt, aber die Liste seiner Erfolge ist lang: Patrick Lange aus Greding wurde jetzt zum Chefdirigenten des Orchestre de Chambre de Genève (OCG) gewählt. Erst im April dieses Jahres hatte Patrick Lange von sich reden gemacht, als er den Europäischen Kulturpreis in der Kategorie Förderpreis für junge Dirigenten erhielt. Der junge Künstler, der seine musikalische Karriere als Regensburger Domspatz begonnen hat, kann jetzt seiner Biographie einen weiteren wichtigen Punkt hinzufügen: Er wurde zum Chefdirigenten des Genfer Kammerorchesters gewählt und tritt damit die Nachfolge von Michael Hofstetter an. </p> <p>Über 60 Namen standen ursprünglich auf der Liste der Kandidaten für diesen Posten, die sich schließlich auf fünf reduzierten. Die Anforderungen des Orchesters an seinen Chefdirigenten waren auch nicht gerade gering: Er sollte dynamisch sein, engagiert, jung, talentiert und originell. Die Vorstellung von Patrick Lange überzeugte die Jury und die Entscheidung fiel schnell, obwohl man sich dafür ursprünglich viel Zeit lassen wollte: Mit 30 von 39 Stimmen wurde Patrick Lange zum neuen Chef des 40 Mitglieder zählenden Orchesters gewählt, ein Ergebnis, das den jungen Künstler ungeheuer freut. Der gebürtige Gredinger dürfte damit der jüngste Chefdirigent in Europa sein. Patrick Langes musikalische Laufbahn begann schon früh: Bereits als Achtjähriger sang er im Knabenchor der Regensburger Domspatzen. Bereits mit zwölf Jahren erhielt er den ersten Dirigierunterricht und mit 16 dirigierte er seine erste Produktion am Stadttheater in Regensburg. Lange studierte an den Musikhochschulen Würzburg und Zürich, wurde im Frühjahr 2005 in das Dirigentenforum des Deutschen Musikrates aufgenommen und erhielt im Frühjahr 2007 den Europäischen Kulturpreis in der Kategorie Förderpreis für junge Dirigenten. Im Sommer 2005 wurde Patrick Lange von Claudio Abbado zum Assistenz-Dirigenten des Gustav Mahler Jugendorchesters ernannt und assistierte ihm auch bei den Berliner Philharmonikern, dem Orchestra Mozart Bologna und dem Lucerne Festival Orchestra. In den nächsten Monaten wird Patrick Lange noch mit dem Bundesjugendorchester auf Schloss Weikersheim, in Hamburg, Berlin und Frankfurt Konzerte geben.»

Andrea Karch, Donaukurier, Juli 2007, 05.07.2007

«Nouveau chef à L'OCG. Le tout jeune Patrick Lange a été choisi. </p> <p>Il aura fallu aller plus vite que prévu. Les musiciens de L'Orchestre de chambre de Genève pensaient bénéficier encore de toute la prochaine saison pour tester sereinement le chef qu'ils devaient élire à la succession de Michael Hofstetter. </p> <p>Tous étaient d'accord sur ce point: on allait donner du temps au temps pour bien choisir le futur directeur musical. Profil idéal: dynamisme, engagement, jeunesse, talent, originalité. La perle rare, quoi. Depuis plusieurs mois, une soixantaine de noms avaient été proposés. Certains trop chers. D'autres trop pris. Ou pas prêts à s'investir trop. </p> <p>La liste avait fini par se réduire aux doigts d'une main, sachant que les prochains mois apporteraient sans doute leur lot de nouvelles candidatures. Et puis, surprise. Tout récemment, le jeune chef Patrick Lange se présente et travaille La Nuit transfigurée de Schönberg et la grande symphonie en répétition. L'OCG en reste pantois, et l'ajoute à sa liste. Mais il faut décider vite, car le jeune chef a d'autres propositions alléchantes en poche, bien qu'il garde les Genevois en priorité pour quelque temps. </p> <p>Voilà qui est donc fait depuis hier: c'est sur lui que les suffrages se sont portés à une grande majorité puisque Patrick Lange a obtenu 30 voix sur 39 votants. Un coup de coeur réciproque car le Bavarois, né à Roth, a craqué pour L'OCG. Tourné vers la direction dès l'âge de 12 ans, invité à 16 à Regensburg, il gravit les échelons à la vitesse du son. Après Abbado au Gustav Mahler Jugendorchester, il passe à Lucerne, se fait inviter partout où cela compte, de Zurich à Berlin en passant par le continent américain. Son premier concert le 13 mai 2008 s'inscrira, comme il le souhaite, dans la lignée de son prédécesseur. A suivre, donc.»

Sylvie Bonnier, La Tribune de Genève, 04.07.2007